Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
scintillementduneplume

scintillementduneplume

Menu

Etoile

tous les peuples de la terre ont projeté dans les cieux étoilés les forces et les mystères prééminents de leur cosmos

Ange

quelle que soit la nature de "l'ombre" qu'ils jettent sur nous, les anges modifient inéluctablement nos vies. Le feu de leur amour détient le pouvoir latent de déclencher des jugements terrifiants.

Le livre des symboles

Une pensée pour toi, pour nos souvenirs, chaque fois que je goûte à leur craquèlement, une finesse sucrée, armée de bombes, de tes sourires, un éclair de membrane fine de petits plaisirs.

Élixir de vie de ce que tu m'as appris, et quand je vois mes petites veines asséchées, un peu fatiguées, silencieuses, je me dis que si je t'avais écouté, elles seraient vivantes.

Pensée délaissée, affamée de toi qui m'obstrue, qui me guide, m'achemine, au travers de cette mine sur le papier, que tu gardes étroitement liée à tes mains et ma pensée, en vain car nous ne seront peut-être plus jamais assemblés.

D'autres vies, d'autres espoirs, voir si tu me retrouves de l'autre côté, nous serions ôtés à notre peine, si loin l'un de l'autre pourtant, et notre amour puissant serait; et traverserait le temps, à jamais ensemble, et j'en tremble, tu m'as laissée, meut rie, assombrie, vidée de toi, salie des autres.

Protège-moi, de ce sacrilège trop pur, il m'attire, il me tire vers l'encre noire, tu sais, celle qui m'a déjà fait sombrer, oeuvrer pour ce qui n'est pas réellement moi, j'en perds mon ouvrage, lettrage de portes d'or, et mon tourment fourmille,

grattant les restes de ma peau écorchée qu'il me reste,

je suis vidée, perdue, cette montée est si ardue,

je t'ai perdu,

Papy.

Estela