Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
scintillementduneplume

scintillementduneplume

Menu
Un ange m'est passé au dessus

Un ange m'est passé au dessus

Un ange m'est passé au dessus

Si vous jugez le livre, le livre vous juge aussi.

S. King

Un ange m'est passé au dessus

I'm your dream, make you real
I'm your eyes when you must steal
I'm your pain when you can't feel

I'm your dream, mind astray
I'm your eyes while you're away
I'm your pain while you repay

Metallica

Un ange m'est passé au dessus

Nous avons dit souvent d'impérissables choses.

C. Baudelaire

Un ange m'est passé au dessus
Un ange m'est passé au dessus
Un ange m'est passé au dessus
Un ange m'est passé au dessus

Le temps d'un instant mon coeur a chaviré. Ses ailes m'ont frôlée, j'ai senti sa chaleur m'accabler, son odeur parfumée m'a ensorcelée,

il était essoufflé, son coeur battait la chamade, ses ailes m'ont entourée, j'ai senti sa peau,

une peau de velours, il m'a aimée le temps de cette seconde, il m'a serrée si fort, il a susurré mon nom, sa peau sentait la rose noire parfumée d'un matin d'été, ses cheveux,

se mêlaient aux miens, d'un noir sans fin, il m'enlaçait tendrement, ses yeux plongés dans mon âme, il suait,

il scrutait mon être, il le désirait intensément, je le regardais stupéfaite de sa beauté, si dur, ses traits parfaits et ses yeux limpides se penchaient vers moi, il était immense, son corps serré au mien, je savais que je l'avais déjà vu, déjà ressenti, il venait souvent me rendre visite, il me regardait,

surpris de voir ce premier être humain à protéger. Et qui le voyait.

Il n'était jamais venu sur la terre des arbres, il ne la connaissait pas.

Mais je savais lorsqu'il était là, son esprit, car une vague de bien être me soulageait, et sa présence me délivrait.

C'était lui. Celui que mon coeur avait choisi, l'être de l'interdit, celui de mes rêves, l'être de mon âme.

J'étais sienne, depuis toujours, depuis la nuit des temps infinis.

Il me dit qu'il m'aimait en retour, de tout son être et je me réveillais alors.

Estela